Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

Huiles végétales Il y a 1 produit.

Huiles végétales

Huile végétale alimentaire pour cuisiner

Huile végétale alimentaire : profitez d’un produit issu de la nature possédant des qualités non néfastes pour la santé. La propriété principale de l'huile végétale alimentaire pour la cuisine est de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires avec sa teneur en graisses mono-insaturées. Cette huile végétale alimentaire vous apportera des effets bénéfiques sur le bon cholestérol donc sur l’hyper-tension, diabète… Quotidiennement, si vous utilisez une huile végétale alimentaire dans votre cuisine, cela préviendra le vieillissement et les cancers grâce à la vitamine E présente dans ce produit naturel antioxydant. Entièrement vierge, vous apprécierez cuisiner avec cette huile végétale bio en vous disant qu’il n’y a aucune contre-indication à utiliser cette huile végétale.

Quelles sont les huiles végétales alimentaires à privilégier ?

Les acides gras apportés par les lipides sont indispensables pour la bonne santé de chaque être humain tout comme les vitamines. Puisque l’Homme est incapable de créer de lui-même ces acides gras essentiels (AGE), alors cet apport peut être fourni grâce à l’alimentation.

Le plus important est la qualité du corps gras que nous ingérons. Les huiles végétales alimentaires contiennent quasi 100 % de lipides.

Qu’est-ce que les lipides ? Il s’agit de molécules constituées d’un assemblage d’alcools et d’acides gras (AG). Les lipides font partie des nutriments que nous avons besoin et qui sont apportés dans notre consommation avec les glucides, les protéines, les vitamines, les oligo-éléments et minéraux et l’eau. Ce sont les graisses ou le gras que nous trouvons dans notre alimentation.

Il existe 3 types d’acides gras essentiels :

  • Les acides gras saturés ;
  • Les acides gras mono-insaturés (oméga 9) ;
  • Les acides gras polyinsaturés (oméga 6 et 3) ;

Et il existe également plusieurs variétés d’huiles végétales alimentaires contenant plus ou moins d’acides gras bons ou mauvais pour la santé.

Il est connu que les huiles végétales alimentaires suivantes : de huile palme, huile de coprah (noix de coco) et huile de beurre de cacao contiennent une grande quantité d’acides gras saturés.

En effet, l’huile de palme s’avère être mauvaise pour la bonne santé du cœur (risques de maladies cardiovasculaires) lorsqu’elle est consommée en grande quantité. Elle est largement utilisée dans la production industrielle, à la chaîne et souvent incorporée dans les produits transformés.

On retrouve dans l’huile d’olive, d’arachide et de tournesol oléique (variété de tournesol) des acides gras mono-insaturés et notamment des Omégas 9 qui permettent une certaine stabilité à température élevée.

Dans les acides gras polyinsaturés, certaines huiles végétales alimentaires sont riches en omégas 6 tels que l’huile végétale de tournesol, maïs, soja, noix, noisette, argan ou amande… et celles à haute teneur en omégas 3 comme l’huile végétale de colza, lin, chanvre, cameline ou encore pépins de cassis.

La fameuse huile d’olive est composée à 80% d’omégas 9 et à quelques pourcents d’omégas 3 alors pour notre santé, elle ne présente que très peu d’intérêt.
En revanche, l’huile végétale alimentaire d’olive est très riche en polyphénols, tocophérols, et vitamine E. Antioxydante grâce à l’olive, elle protége ses acides gras de l’oxydation et nos cellules vivantes.

Une consommation régulière d’huile d’olive et/ou d’huile de noix permet d’éviter les problèmes cardio-vasculaires, le diabète et l’hypertension.
Attention à leur raffinage, il est préférable que la mention « vierge » ou « pressée à froid » soit mentionnée.

Toutes les huiles végétales alimentaires ne peuvent pas être utilisées dans le domaine de la gastronomie, notamment lorsqu’elles sont utilisées en base de cuisson.

 L’utilisation des huiles végétales dans la cuisine

Aucune huile végétale n’est plus légère qu’une autre ou nutritionnellement idéale. Il est important de varier sa consommation d’huiles végétales alimentaires.

Seules les huiles végétales cuisine extraites par pression à froid à partir de graines bio ou celles dites vierges sont à haute teneur en nutriments tels que la vitamine E, les bêtacarotènes, les polyphénols.

L’huile de Colza et l’huile d’olive sont les huiles végétales alimentaires les plus équilibrées et les moins coûteuses donc celles-ci doivent impérativement faire partie de l’alimentation quotidienne d’un individu. L’huile d’olive peut également être utilisée pour frire.

A consommer quotidiennement, mieux vaut utiliser des huiles avec davantage d’oméga-3 comme huile végétale cuisine.

L’huile de lin fait partie des huiles végétales alimentaires riches en omega-3, elle possède un léger goût de noisette.
Il s’agit de l’une des seules huiles, avec celle de cameline, qui apporte plus d’oméga 3 que d’oméga-6, presque 4 fois plus. Par contre elle se conserve mal, il est préférable de la consommer sous une durée de 3 mois.

L’idéal est de varier sa consommation d’huiles végétales alimentaires et d’utiliser des huiles végétales bio, de qualité supérieure et pures ou pressées à froid pour la cuisine.