Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

2 médicaments contre le cancer sur la sellette!

Publié le : 13/05/2013 21:29:11
Catégories : Espace Santé , Médicaments dangereux

Médicaments contre le Cancer

Des médicaments contre le cancer qui provoquent des métastases...

Un article publié dans la revue Nature, indique que la grande majorité des études sur le cancer sont inexactes et souvent carrément frauduleuses.

En 2009 déjà, des chercheurs du University of Michigan's Comprehensive Cancer Center avaient publié des conclusions révelant que beaucoup d'études célèbres sur le cancer sont en fait manipulées pour favoriser l'industrie pharmaceutique. Des chercheurs de l’Harvard Medical School à Boston (USA) révèlent que deux médicaments, utilisés en chimiothérapie, provoquent le développement de nouvelles tumeurs, et non pas le contraire !

Le Glivec et le Sutent (principes actifs : imatinib et sunitinib des anti-angiogénèse) bloquent les vaisseaux sanguins qui « nourrissent » la tumeur pour en réduire sa taille. Malheureusement ils détruisent en même temps de petites cellules, les péricytes, qui maintiennent sous contrôle la croissance de la tumeur. Sans la protection des péricytes, la tumeur peut s'étendre et s’implanter dans d'autres organes. Les chercheurs démontrent que bien que la tumeur principale ait diminué de volume, le cancer est devenu aussi beaucoup plus mortel pour les patients!

En ne prenant en compte que la croissance de la tumeur, les résultats obtenus avec ces 2 médicaments sont bons. Mais si on prend du recul et l’on regarde l'ensemble, on se rend compte qu’inhiber les vaisseaux sanguins de la tumeur ne permet pas de stopper l’évolution négative du cancer puisque le cancer s'étend.

De son côté, la Cour suprême indienne a rejeté la demande de brevet, déposée par la société pharmaceutique suisse Novartis, mettant fin à un combat juridique de plusieurs années. Le brevet concernait justement, ce médicament, le Glivec employé dans le traitement du cancer.

Le deuxième pays le plus peuplé du monde offre un important potentiel de développement. Mais le Glivec, traitement onéreux, aurait été inaccessible pour la majorité de ses 1,2 milliards d'habitants. Finalement, pour des raisons financières, le peuple indien échappe peut-être, à un remède pire que le mal !

Des remèdes naturels contre le cancer, à utiliser seuls ou en compléments, existent. Consultez- moi pour les connaître. ET n’oubliez pas le conseil d’Hippocrate « que l’aliment soit ton médicament » et j’ajouterais pour ma part «le principal».

Prenez bien soin de vous.  

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)