Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

Éviter les troubles digestifs de la fin de l’année.

Publié le : 01/01/2015 17:00:25
Catégories : Espace Santé

La Fin de l’Année, la digestion difficile

Avec les fêtes de Noël et le réveillon du jour de l’an de nombreuses personnes se retrouvent avec de prévisibles troubles digestifs. Maux de ventre, nausées, vomissements, des symptômes qui traduisent une irritation ou un mauvais fonctionnement du tube digestif.

  • Vous avez peut être abusé de tous les produits riches, les plats en sauce, les graisses d'origine animale, les fritures, les épices fortes (ail, oignon, échalote, poivre, piment).   Les légumes comme le chou, le chou-fleur, les choux de Bruxelles, le brocoli, les navets, les radis, les pois, le concombre, les haricots secs et les lentilles.
  • Les sucres raffinés, les fromages et le pain frais entraînent aussi une fermentation excessive. Les fruits secs (noix, cacahuètes, amandes, pistaches) et d'autres fruits hors de saison comme les fraises, les framboises, les groseilles peuvent également être mis en cause.

Les gestes à adopter au quotidien


Privilégiez :

  • Les viandes maigres blanches, les poissons, les huiles première pression à froid.
  • La cuisson au gril, à la vapeur, à l'étouffée.
  • les légumes et les fruits crus ou peu cuits.
  • Les repas pris à heures régulières dans une atmosphère calme.
  • La mastication est importante pour la transformation des aliments.
  • Un repas doit durer au minimum 20 minutes.
  • La marche régulière, après un repas, favorise la digestion.
  • Couchez vous 1h30 au moins après la fin du dîner
  • Limitez votre consommation d'alcool et de tabac

Il est indispensable de prendre pH pour soulager les brûlures d'estomac et faciliter la digestion. S’il s’agit d’une gastro-entérite, inflammation des voies intestinales généralement causée par un virus, il faut rajouter Citrusflor pour ses actions anti virale, anti bactérienne, anti mycosique. Car dans ce cas, les antibiotiques ne servent à rien car ils ne combattent pas les virus.

En revanche, ils ravagent votre flore intestinale, ce qui aggrave la diarrhée et affaiblit votre système immunitaire au moment où vous en avez le plus besoin. N’oubliez pas de faire un vrai drainage du foie avec les gouttes Hepatoflor. Et bien sur, il ne faut pas oublier l’organe le plus important de notre organisme l’intestin. La flore intestinale assure 60 % de votre système immunitaire. Le moyen le plus efficace d’accélérer la guérison est d’aider votre flore intestinale à reprendre le dessus en lui apportant de bonnes souches de bactéries, c’est-à-dire les pré et les probiotiques de Mega-symbio.

Quand consulter ?

Le mal de ventre est parfois trop pris à la légère. Si aucune cause évidente (excès de table, aliment sensible...) n'explique les troubles digestifs et que ceux-ci sont intenses. Si ces douleurs accompagnent une constipation opiniâtre. Si les maux de ventre se sont déclarés en même temps que la prise d'un nouveau traitement médicamenteux. Si les mesures pour améliorer la digestion restent sans effet au-delà de 48 heures, consultez un thérapeute.

Je reste comme toujours à votre écoute… Janine

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)