Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

Les bienfaits du jeûne dans les maladies mentales !

Publié le : 14/01/2013 19:58:46
Catégories : Espace Santé

Certains médecins soignent leurs patients avec le jeûne et ont obtenu des résultats surprenants. Le jeûne peut apporter une guérison pour beaucoup de maladies mentales telles la schizophrénie, la dépression, le stress et beaucoup d’autres.

Il a été constaté que les personnes qui souffrent de troubles mentaux sont, souvent, de gros mangeurs. Et non seulement de gros mangeurs mais aussi des individus qui mangent n'importe quoi. Alors évidemment aucun d'entre eux n'a jamais fait le rapport entre sa santé et l'alimentation. On pense de suite à l'alimentation lorsque l'on présente une crise de foie ou une indigestion. Mais lorsque le système nerveux fait des siennes et réagit anarchiquement, peu nombreux sont ceux qui pensent que l'alimentation peut en être à l'origine. C’est pour cela que le jeûne peut être une thérapie de choix dans la plupart des maladies nerveuses.

Pourquoi jeûner ?

Plus de 10% de l’énergie de notre organisme est dépensée lors de la digestion. Plus la quantité de la nourriture est importante, plus elle nécessite de l’énergie pour digérer. Pendant le jeûne, on économise cette énergie. C’est ce qui nous donne cette sensation de légèreté, de bien être. Cette énergie économisée va servir à débarrasser l’organisme des toxines nocives accumulées au fil des années, qui causent des affections et des perturbations graves, comme les maladies chroniques et dégénératives.

Et le processus de désintoxication constaté est toujours le même : les médicaments sont éliminés en premier lieu, par tous les émonctoires, par les sécrétions glandulaires et par la peau. On constate souvent des poussées d'urticaire, d’eczéma ou de psoriasis, avec plaques rougeâtres, entre autres, qui correspondent à l'expulsion de ces poisons. Et dès que la désintoxication est terminée ces symptômes disparaissent comme par enchantement.

Mais le jeûne est en butte avec toute la science officielle et est victime, en général, d'une impitoyable opposition. Et c'est souvent ainsi au nom de la théorie médicale scientifique. On ne se donne pas la peine de pratiquer des expériences de ce genre. On ne comprend pas et surtout on ne cherche pas à comprendre. Le malade lui-même demande avant tout un remède miracle, celui qui d'un coup de baguette magique, stoppe son mal. Et les médicaments ne manquent pas dans ce domaine. Ceux qui savent masquer les symptômes, qui abrutissent le malade, mais au moins le patient ne pense plus à son mal, il ne pense plus du tout. Dans un autre contexte on appellerait cela de la drogue, mais dans le notre on appelle cela des médicaments.

Le jeûne délivre ces malades de leur asservissement toxique, leur fait récupérer du coup une santé et une vigueur nouvelle, pour leur plus grand profit et celui de leur entourage. Mais là encore il faut être prêt à participer, ce n'est plus le médecin qui guérit mais le malade lui-même qui agit. Ce n’est pas facile. C'est tellement plus simple d'avaler des comprimés !! Et en plus on nous a toujours dit qu'il fallait se tonifier, prendre des vitamines, manger (de la viande) pour être fort. Le jeûne, pour ces malades que l'on ne sait pas soigner, est une formidable thérapie, y compris pour les malades les plus gravement atteints. Et le risque est minime car notre médecine officielle ne soigne aucune maladie du système nerveux donc au pire on ne perd rien.

Les plus grands penseurs dans tous les pays, et à toutes les époques, sans oublier les ascètes hindous, dont Gandhi, ont élevé le jeûne au stade de la religion. Mais le jeûne ne concerne pas seulement les troubles mentaux !

Pour l’avoir pratiqué moi-même je vous conseille d’expérimenter par vous même le jeûne et de me donner de vos nouvelles. Car souvent des personnes me disent « moi je ne pourrais pas tenir; je m’évanouirai de faim… » c’est totalement faux! Si un jour vous essayez de jeûner vous vous rendrez compte des effets fabuleux que vous ressentirez sur votre psychisme, sur votre mental, sur l'ensemble de vos facultés intellectuelles, mémoire, moral, clairvoyance, etc...et vous pourrez, par la même occasion, vous libérer de toutes sortes, de petits ou grands, ennuis de santé.

Je vous souhaite un bon jeûne dépurateur.

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (2)

Janine Benoit


19/01/2013 00:51:34

Merci de votre soutien; pour l'instant je ne peux pas affirmer que cela s'arrange car je suis dans l'attente de savoir quelles seront les sanctions pour avoir dit sur mes produits ce que tout un chacun peut lire dans un livre sur les plantes; mais dans un livre c'est permis!!! En ce qui concerne le jeûne c'est difficile de vous répondre car tout dépend des motivations de chacun; cela peut aller d'un jour par semaine à 3 semaines consécutives! On peut jeûner à n'importe quelle période mais le printemps et l'automne sont les meilleures saisons; si on a un problème de santé le moment du jeûne permet de prendre des compléments alimentaires comme des gouttes aux plantes ou des oligo éléments qui vont avoir une efficacité extraordinaire. Je pourrai mieux vous renseigner si vous me dites ce que vous voulez obtenir en jeûnant A bientôt.

Mira


18/01/2013 10:11:26

Je suis heureuse que cela s'arrange pour vous. J'apprécie vos produits depuis plusieurs année et surtout vos conseils et explications si précieux pour nous. En ce qui concerne le jêune, je souhaite en savoir plus quand à sa pratique, durées, périodes? Peut-on jêuner l'hiver aussi ou faut-il attendre le printemps? Cordialement Mira

Ajouter un commentaire

 (avec http://)