Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

Le Lupus… et son traitement.

Publié le : 23/05/2014 14:21:07
Catégories : Espace Santé

Le traitement du Lupus

Le lupus une maladie assez récente. Les symptômes répertoriés datent des années 50. Toute maladie du S.I. (système immunitaire) et les maladies dites auto-immunes sont des maladies qui ont pour cause unique : la destruction du système immunitaire. D´après des chercheurs cette destruction a commencé et a fait son apparition avec les vaccins. La France est la patrie des vaccins ! Les deux autres pays où la vaccination est obligatoire sont les USA, qui acceptent cependant « la clause de conscience » pour raisons personnelles, et la Grèce qui n’a jamais mise en pratique les sanctions prévues en cas de non vaccination volontaire.

Y aurait-il une cause à effet entre la France et l´institut Pasteur ?

Le lupus apparaît lorsque le système immunitaire attaque les tissus de son propre organisme, causant ainsi des dommages et des inflammations importantes. Toutes les parties de l'organisme peuvent être touchées : il y a 2 types de lupus.

1. Le lupus érythémateux discoïde moins sérieux, qui touche principalement la peau. Un des symptômes habituels est l'éruption de papillon sur les joues et le nez d'un patient. D'autres signes de ce lupus sont: gonflement des articulations, de la fièvre, des douleurs thoraciques, perte de cheveux, faible nombre de globules, gonflement des ganglions, la fatigue, la dépression et la sensibilité au soleil

2. Le lupus érythémateux systémique qui peut toucher toutes les parties de l'organisme (peau, reins, vaisseaux sanguins, poumons, nerfs, articulations, etc.) Une personne sur 2 000 est touchée. Dans 90 % des cas, ce sont de jeunes femmes. L'âge propice pour développer cette maladie se situe entre 13 et 48 ans.

Quelles en sont les causes ?

On ne connaît pas vraiment la cause de cette maladie, mais certains spécialistes croient à des tendances génétiques et à des facteurs extérieurs.

Plusieurs problèmes de santé peuvent être reliés à cette maladie et à la consommation de médicaments :

• Perte d'appétit et de poids.
• Gain de poids pour les personnes qui prennent des corticostéroïdes.
• Problèmes gastro-intestinaux (ulcères buccaux, nausées, vomissements… Causés par les médicaments avec leurs supers effets secondaires dont la plupart des médecins ne préviennent pas leur patient sous prétexte qu’ils sont mentionnés dans les boites).
• Ostéoporose pour les femmes ménopausées et celles qui ont pris des corticostéroïdes pendant plusieurs années.
• Diabète qui peut aussi être la résultante de l'emploi des médicaments.
• Problèmes rénaux ;
• Maladies cardiovasculaires (hypertension, athérosclérose).

Quel traitement à adopter ?

L'alimentation joue un rôle déterminant dans le traitement du lupus.

J´ai écrit un livre de recettes sans lait et sans gluten que je vous conseille fortement.
Surtout pas d´avoine et de blé.

Il faut protéger les articulations avec RHUMATOFLOR et SUPER ADOLORIS , c´est impératif.
Les gélules de BOSWELLIA et de SILIFLOR (silicium) sont des anti-inflammatoires très efficaces pour traiter sans danger le lupus.
Plusieurs études indiquent que la DHEA, aide à soulager les symptômes du lupus. Les conclusions d'une récente synthèse d'essais cliniques préliminaires et d'observations de cas indiquent qu'une dose de 200 mg par jour réduit l'incidence des crises aiguës et permet de soulager l'ensemble des symptômes de cette maladie.  DHEA 4 gélules par jour dosées à 50 mg.
Les acides gras oméga-3 contenus dans les gélules d’ OMEGAFLOR possèdent un effet  anti-inflammatoire apte à soulager les symptômes du lupus durant la phase active de la maladie à raison de  4 gélules par jour.
Les gélules d’huile de lin soulagent les symptômes des personnes atteintes d'une glomérulonéphrite consécutive au lupus.
LINOFLOR 2 gélules par jour CITRUSFLOR est important pour traiter le problème des bactéries et des mycoses . 5 gouttes 2 fois  par jour dans un peu de jus de fruit.
Vitamine E 400 Ui , 1 gélule par jour
Vitamine C 500 à 1000 mg pour les problèmes cardiovasculaires.
Le soufre organique contenu dans Methyl- C est nécessaire pour la réparation et la reconstruction de l'os, du cartilage et du tissu conjonctif, et faciliter l'absorption du calcium. Il est utilisé aussi comme anti-douleur. Etant donné que le lupus est une maladie à long terme, le malade est sujet à l'anémie de l'inflammation connue sous le nom de 'l'anémie de la maladie chronique'. Les globules rouges sont affectés puisqu'ils vivent moins longtemps, produisent lentement de nouveaux globules rouges dans la moelle osseuse et retiennent le fer indispensable pour la production de nouveaux globules rouges.

Faire une cure de Spiruline en utilisant les recettes de mon livre.
Sachez que le thé inhibe le fer. Donc il faut modérer la consommation voire l'éviter pendant quelques temps.

Mes recommandations

* Prenez beaucoup de repos et faites de l´exercice modérément.
* Évitez les expositions au soleil. *
Si possible ne pas utiliser les pilules contraceptives, car elles peuvent faire « flamber » le lupus.
* L'utilisation excessive des oestrogènes par les femmes post-ménopausées augmente leur risque de développer le lupus érythémateux disséminé (SLE).  

Bon courage et abandonnez au plus tôt le Methotrexate  (si vous en prenez) si vous ne voulez pas, en plus, avoir un cancer................

Comme le disait un prof de médecine "nous ne nous intéressons qu'aux malades et pas aux miraculés" Dans sa bouche cela voulait dire : malades = médicaments, surtout pas médecine naturelle sans danger…  

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (7)

Janine Benoit


21/07/2014 12:25:37

Je reviens du congrés international d´homéopathie de paris. Je constate , une fois de plus, que de nombreuses solutions existent en homéoapathie pour soigner la majorité des maladies, soit seules, soit en accompagnement comme je le fais dans ma pretique. Comme me le disait une confrère Suisse " les franÇais sont en retard " L´immunothérapie ne se trouve pas, la thérapie neurale est interdite et les plantes n´en parlons pas...je vous félicité pour votre analyse qui rejoint la mienne : La médecine joue sur la peur et sur la craite qu´inspire la blouse blanche surout s´il s´agit d´un "grand" professeur qui la plupart du temps ne jure que par "sa médecine" sans rien connaire d´aute. à bientot.

sophie


19/07/2014 17:19:25

BonjourJe viens de lire vos échanges avec R. Messoudi : je ne pense pas que les patient soient "leurs propres ennemis" à partir du moment où l'on cherche une autre solution que l'allopathie en s'intéressant aux autres approches : La grande grande difficulté est de trouver un naturopathe "compétent" et non une personne qui s'improvise naturopathe) dans ma région(celui que j'ai consulté m'a dit être dépassé par le lupus et ne pas pouvoir m'aider...(j'en savais plus que lui en plusieurs heures de recherches par moi-même et Madame Benoit m'a plus informée en me donnant des réponses en privé)...Si vous avez une alternative au méthotrexate Je suis preneuse et prête à me déplacer si vous consultez.Je ne suis pas "pour" la prise de ce médicament à partir du moment où autre chose de naturel me permet de ralentir l'emballement de mon systeme immunitaire.Bien entendu que les médicaments peuvent être dangereux mais certaines plantes aussi (en cas de mauvaise utilisation)..L'immunité est une chose très complexe qui implique de nombreux facteurs mais personne n'est capable de donner de réponses précises sur l'étiologie du lupus.j'ai supprimé le gluten et les produits à base de lait de mon alimentation et consulté une homeopathe qui m'a donné un traitement de fond mais m'a déconseillé d'arrêter le methotrexate... le comble ! (me précisant qu'il n' y avait rien d'équivalent en homéopathie)alors avouez qu'il y a de quoi y perdre son latin ... ..PS: il y a aussi beaucoup de charlatans qui gravitent autour des médecines alternatives, il est logique d'être méfiant (j'ai vu des sites qui proposent des jeunes à 500 euros les trois jours..)alors détoxifier l'organisme je suis tout à fait d'accord avec le principe mais pas en me faisant plumer ! au plaisir de vous lire.S.Dupont.

Rashid Messoudi


10/07/2014 16:42:28

Bonjour Janine. 1. Vous avez un mail personnel de moi Concernant Rhumatoflor, envoyé à info@janine-benoit.com le 3 juillet...2.Vous avez raison: les patients sont leurs propres ennemis. Problème fondamental de conditionnement allopathique. Et même lorsqu'ils sont bien informés des autres possibilités thérapeutiques, le dieu-médecin reste a un 'phototropisme en cas de panique... j’en connais des cas. Les médecines complémentaires demeurent le recours de dernière chance. Et encore ! Mon protocole à base de jeûne, de plantes détoxicantes et de correction nutritionnelle donne des résultats inespérés. Mais les patients résistent beaucoup et, à moins d'avoir été bien échaudés en allopathie et se trouvant acculés au mur, souvent ils ne reviennent pas. Rashid

Janine Benoit


04/07/2014 12:23:35

Je suis désolée de n´avoir pas pu lire vos messages et je m´en excuse; en fait on ne consulte jamais ce site d´information sur le rhumatoflor c´est pourquoi vos messages sont restés lettre morte. Avec plus de 40 ans de consultations à mon actif, force est de constater que la médecine d´aujourd´hui , en général, ne soigne pas et et se contente de masquer les symptomes à coup de médicaments chimiques qui entrainent de plus enplus d´effets indésirables , souvent graves. J¨ai eu le cas d´une fillette, que j´ai traitée avec la thérapie neurale et la micro immunothérapie, pour un zona herpetiforme diagnostiqué comme une piquure de moustique; Sans moi cette petite serait aveugle aujourd´hui. Du 17 au 19 se tient à Paris un congrés sur l´immunothérapie et l´homéopathie. Les participants viennent du monde entier. Mais la france n´a quasiment aucun médecin qui pratique ces médecines non agressives. Au fil du temps j´ ai beaucoup évoluée dans ma pratique mais souvent je suis énervée de constater qu´avec des remèdes simples on pourrait soigner mais que les malades, eux memes, ne font pas confiance à autre chose que l´allopathie. Avec le temps j´ai appris à ne pas m´impliquer et je leur dit "c´est votre choix, ce n´est pas moi le malade" Je vous remercie encore de votre interet et j´espère que nous resterons en contact. Janine

Rashid Messoudi


03/07/2014 19:09:58

Bonjour. Deux commentaires 1. Janine Benoit: Je suis tombe sur ce site en essayant une ultime fois d'entrer en contact avec vous. En effet, j'essaie de vous contacter depuis longtemps, mais pas reponse a mes messages laisses sur votre site de Rhumatoflor...2. Je suis phytotherapeute et nutritionniste. concernant le lupus. J'ai eu a traiter une jeune de 17 ans pour un lupus systemique erythemateux juvenile qui a disparu totalement en moins de trois mois. J'ai suivie la jeune demoiselle entre 2007 et 2010: aucune recidive. Et pourtant, je n'ai pas invente la poudre, pour ainsi dire, en la matiere: decrasser l'organisme en usant d'une synergie de therapies naturelles etait tout ce que j'ai fait. le probleme est que les medecins, pour des raisons multiples assez connues, tentent toujours de 'tuer une mouche avec un canon' alors qu'il est tellement facile de faire autrement. voici un exemple frappant. Un patient de 47 ans est venu me consulter pour des douleurs descendant du cou vers le bras gauche et la jambe gauche. Il a eu les IRMs, les analgesiques, les anti-inflammatoires... Et apres deux de consultation hospitaliere ici a Londres, on toujours pas diagnostique son mal! Alors, ayant eu marre de lui, on lui a ramene une psy pour lui dire que tout etait dans sa tete. Evidemment, il s'est mis dans une colere terrible et a profere des mots pas gentils. Ayant eu un deuxieme avis dans un hopital a Paris, on lui a enfin dit qu'il avait une arthrose cervicale, l'origine de ses douleurs. Ici au moins le consultant lui a carrement dit que l'allopathie n'avait pour lui que les analgesiques et les anti-inflammatoires de synthese et qu'il pouvait explorer d'autres avenues. Quand je l'ai vu, il avait perdu un travail tres lucratif a cause de ses absences, il avait des cramps abdominales causees par les medicaments qu'on lui donnait ainsi qu'une hypertension enorme que son medecin imputait a... son mal--non aux medicaments! Apres deux semaines de traitement naturel tres simple, ses douleurs ont disparu, son HTA redevenue presque normale et les crampes ont cesse. En plus, il a perdu plusieurs kg. Trait de genie? Loin de la, mais apprendre d'abords a utiliser des moyens bien simples, avant le canon, pour tuer la mouche est tellement si simple et les resultats peuvent etre surprenants!Bonne journee

Janine Benoit


03/07/2014 12:57:16

Je comprends tout à fait vos inquiètudes mais si vous voulez vous soigner pour de bon il vous faut abandonner le système de pensée de l´allopathie. Je n´invente rien : les effets secondaires concernant le methotrexate, utililisé pour le cancer tout comme pour la polyarthrite et meme le psoriasis, sont bien documentés et le risque de cancer est un risque avéré. Pourquoi pensez vous que l´on conseille une surveillance regulière ? En ce qui concerne la vitamine D je suis contre ces doses massives utilisées habituellement. Je vous conseille d´utiliser la vitamine D en 4000 U à raison 1 par jour ( diponible sur demande dans mon laboratoire) D´autre part ce ne sont pas mes convictions... c´est la résultat du traitement de très nombreuses personnes atteintes de maladies auto immunes pendant plus de 40 ans... Par ailleurs, et malheureusement pour les patients, d´autres possibilités de traitements, avec des résultats inespérés dans des cas très graves, avec la micro immunothérapie ou la thérapie neurale, bien que utilisées dans le monde, ne sont pas répertoriées en France... pourtant un congrés d´importance mondiale, auquel je participe, aura lieu à Paris dans une semaine, au palais des congrés. Je ne peux pas me mettre à votre place... la décision vous appartient... et ce n´est surement pas une plante miracle qui va vous guérir... pas plus d´ailleurs que vos traitements actuels... Bon courage Janine

DUPONT


02/07/2014 12:33:39

Bonjour Madame,Nous avions déjà échangé par mail ET JE VIENS DE LIRE VOTRE ARTICLE SUR LE LUPUSl : j'aimerais vous poser quelques questions afin d'avoir votre avis et vous faire part de mes réflexions.Une équipe de la salpetrière a fait des études sur le lien entre lupus et manque de vitaine D, qu'en pensez-vous? (j'ai fait un bilan récent et j'ai effectivement une baisse de vitaine D que le médecin a comblé par deux ampoules de 10.000 UI).j'ai fait des recherches et l'huile de foie de morue semble être le seul complément alimentaire assez riche en vit D pour combler ce déficit en prévention.Aussi, le lupus étant lié à une hyper activité du système immunitaire, que proposez vous pour remplacer le methotrexate qui sert d'immunomodulateur? je peux comprendre votre position mais lorsque rien n'est proposé pour pallier à la régulation de l'emballement du système immnunitaire, il est difficile de lire, pour des patients en recherche de solution : "abandonnez le méthotrexate où vous aurez un cancer" lorsque le professeur renommé qui vous suit vous dit "c'est sérieux ce que vous avez et vous prévient des risques d'atteinte rénale, neurologique.... ALORS QUE FAIRE ? l'impact psychologique sur les personnes fragiles qui lisent cela peut être considérable.Je suis infirmière psy de formation et même si je ne suis pas "fragile", j'avoue que cette phrase m'a fait froid dans le dos, d'autant plus que je venais d'apprendre le diagnostic.les études de cancérogénèse sur l'animal n'ont pas permis d'apporter de conclusions même si on a fait état de risques sur l'animal d'augmentation de cancers secondaires à l'utilisation d'antimétabolites.Le methotrexate est utilisé dans la polyarthrite depuis plus de 30 ans et il y aurait un faible risque de lymphomes associé qui disparait à l'arrêt du traitement.Cependant, un bilan sanguin est fait toutes les semaines au début pour surveiller les risques et une fois par mois ensuite.Je ne mets par en doute vos convictions mais comprenez que si une plante miracle pouvait me guérir de ce lupus, j'arrêterais bien entendu le méthotrexate ET DE SUITE !!! Au plaisir de vous lire. Cordialement.Sophie.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)