Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

le MEDIATOR suite mais pas fin

Publié le : 21/07/2014 18:14:35
Catégories : Espace Santé

Il était temps mais combien d'autres médicaments devraient-ils être éliminer ?? Beaucoup à mon avis...

L’Etat jugé responsable par le tribunal administratif de Paris

Saisi par une patiente s’estimant victime du Mediator ®, le tribunal administratif de Paris a rendu publique sa décision mercredi 9 juillet.

Sa décision a pour la première fois déclaré "l’État responsable des fautes commises par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé pour ne pas avoir suspendu ou retiré à compter de 1999 l’autorisation de mise sur le marché du Médiator, dès lors que les dangers du benfluorex, substance active du Médiator, étaient alors suffisamment caractérisés".

Il ne sera finalement retiré du marché qu’en 2009 par l’Afssaps, depuis rebaptisée Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), en partie à cause des suites de ce scandale sanitaire. Un aperçu des grandes dates de l’affaire ci-dessous permet de souligner le manque de réactivité des agences de santé face à des effets secondaires de plus en plus évidents.

Si le tribunal souligne la responsabilité du laboratoire Servier, il n’excuse pas les manquements des agences sanitaire : "pour importantes que soient les fautes et les manœuvres imputables aux laboratoires Servier, il n’y a pas lieu, eu égard tant à l’étendue des pouvoirs que les dispositions du code de la santé publique conféraient à l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé qu’aux missions en vue desquelles ces pouvoirs lui avaient été attribués, d’exonérer l’Etat à raison des agissements des laboratoires Servier pour tout ou partie de la responsabilité qu’il encourt".

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)