Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

Médicaments dangereux : Anti-douleurs

Publié le : 14/02/2013 13:00:33
Catégories : Médicaments dangereux

Voilà un commentaire que m’a laissé un lecteur et qui m’a incitée à aller voir de plus près le XPRIM.

"Il existe un médicament vraiment dangereux qui s'appelle : Xprim. C'est un anti-douleur mais il provoque des caillots de sang qui bouchent les artères et rien n'est signalé dans la notice de ce médicament. Mon père en est mort, à 89 ans certes, mais il avait des analyses de sang et d'urine parfaites. Il souffrait d'un zona depuis 10 ans, mal soigné par son médecin (un incapable!) pour lui éviter de souffrir il prenait depuis deux ans un cachet d'Xprim par jour..." "Une amie de 60 ans a eu le même problème avec ce même médicament, c'est ce qui m'a fait comprendre sa dangerosité..."

Les anti-douleurs sont dangereux

Actuellement le Tramadol qui remplace le Di-Antalvic fait l'objet d'une surveillance des autorités françaises de contrôle du médicament. Cette molécule Tramadol, qui existe dans les génériques et dans une vingtaine de médicaments, vendus en France sur ordonnance (Topalgic, Contramal, Ixprim...), est un anti-douleur dérivé de l'opium dont la consommation est en forte hausse depuis deux ans. C'est le retrait du Di-Antalvic qui a mis le Tramadol sur le devant de la scène. À la suite d'études dénonçant le rôle du Di-Antalvic dans des centaines de suicides, au Royaume-Uni, il fut interdit par l'Agence européenne du médicament. XPRIM est une association de 2 antalgiques, le tramadol et le paracétamol, qui agissent ensemble pour soulager les douleurs. Ce médicament est indiqué dans le traitement des douleurs modérées à intenses lorsque le médecin pense que c’est nécessaire.

Quels sont les effets indésirables éventuels, répertoriés par le laboratoire lui-même ?

- Très fréquents (plus de 1 patient sur 10) :

  • Nausées,
  • Sensation de vertige, somnolence.

- Fréquents (moins de 1 patient sur 10, mais plus de 1 patient sur 100) :

  • Vomissements, digestion difficile (constipation, ballonnements, diarrhée), douleurs abdominales, sécheresse de la bouche,
  • Démangeaisons, sueurs,
  • Maux de tête, tremblements,
  • Confusion, troubles du sommeil, modifications de l'humeur (anxiété, nervosité, euphorie).

 - Peu fréquents (moins de 1 patient sur 100, mais plus de 1 patient sur 1000) :

  • Augmentation de la pression artérielle, troubles du rythme cardiaque,
  • Difficulté ou douleur lorsque vous urinez,
  • Réactions cutanées (éruptions, urticaire par exemple),
  • Picotements, engourdissements, sensations de fourmillement au niveau des membres, bourdonnements d'oreille, contractions musculaires involontaires,
  • Dépression, cauchemars, hallucinations (perception de choses qui n'existent pas dans la réalité), amnésie,
  • Difficultés à avaler, sang dans les selles,
  • Frissons, bouffées de chaleur, douleurs dans la poitrine,
  • Gêne respiratoire.

- Rares (moins de 1 patient sur 1000, mais plus de 1 patient sur 10000) :

  • Convulsions, difficulté à coordonner les mouvements,
  • Dépendance (forte) médicamenteuse,
  • Troubles visuels.

D’autres effets indésirables ont été rapportés chez les personnes prenant des médicaments contenant uniquement du tramadol ou du paracétamol :

  • Sensation de faiblesse lorsque vous vous levez après être resté allongé ou assis,
  • Diminution de la fréquence cardiaque,
  • Modification de l'appétit,
  • Faiblesse musculaire,
  • Respiration ralentie ou affaiblie,
  • Modification de l'humeur, de l'activité, de la perception,
  • Aggravation d'un asthme existant.

Dans de rares cas, une éruption cutanée, signe de réaction allergique, peut se développer avec un gonflement soudain du visage et du cou, des difficultés respiratoires ou une diminution de la pression artérielle et un évanouissement. si vous êtes concernés, arrêtez votre traitement et consultez immédiatement votre médecin.

Vous ne devez pas continuer de prendre ce traitement. Exceptionnellement, prendre un médicament à base de Tramadol provoque une dépendance et rend difficile l'arrêt du traitement. Les personnes ayant pris du tramadol depuis quelques temps peuvent se sentir mal en cas d'arrêt brutal du traitement. Elles peuvent se sentir agitées, anxieuses, nerveuses ou tremblantes. ces personnes peuvent être hyperactives, avoir des difficultés à dormir et avoir des troubles gastro-intestinaux.

Quelques personnes ont également eu des attaques de panique, des hallucinations, des sensations inhabituelles comme des démangeaisons, des picotements ou un engourdissement, et un bourdonnement d'oreilles. Il se peut que les bilans sanguins révèlent des anomalies, par exemple un taux anormalement bas de plaquettes, ce qui provoque des saignements de nez ou de gencives.

Utiliser Ixprim avec un traitement qui fluidifie le sang peut augmenter le risque de saignement. Je comprends tout à fait que des personnes, qui souffrent beaucoup, soient heureuses d’avoir la possibilité de moins souffrir grâce à ces médicaments. Mais ceux-ci devraient être réservés uniquement aux cas graves où la balance des bénéfices est plus élevée que celle des risques pour le patient. Et cela après avoir auparavant envisagé toutes les autres solutions ! Pour finir, voila un autre commentaire plein de bon sens!!!

"Pourriez-vous m'expliquer comment il se fait qu'il existe de plus en plus de médicaments sur le marché et... de plus en plus de malades? Ça devrait être le contraire, non? Au plus les médicaments augmentent, au moins il devrait y avoir de malades!"

Prenez soin de vous.

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (9)

Janine Benoit


17/01/2016 01:18:28

Heureusement que vous avez réagit aussi vite ce qui vous a évité le pire. Bravo pour votre courage car il en fallait pour arreter le médicament...

Max


20/11/2015 00:42:54

EN 2010 un docteur ma prescrit du xprim suite à un choc au niveau du pied qui me faisait beaucoup souffrir. Je suis litteralement tombé dans l'addiction en 3 jours et ceux pendant 15 jours. "Oui mon ordannance couvrait 2 semaines" Heureusement ayant un passé de consommateur de drogue, j'ai pu dire stop et passer un à travers une légere période de sevrage assez pénible.Ce produit est à déconseiller, car il rend accro et comme toute drogue il prodigue des effets secondaire indésirableS. Il vaut mieux souffrir physiquement de façon naturel plutôt que de prendre ce produit et se retrouver dans un état de dépendance.

Janine Benoit


07/04/2014 16:06:14

Il y a les personnes pour qui la médecine allopathique est toute puissante et ils ne croient pas aux secours des médecines parallèles. Il y aussi ceux pour qui les médecines parrallèles sont toutes puissantes et ne croient pas à la médecine allopathique. Je pense que l´on peut decider du traitement au cas par cas mais les médecines parallèles peuvent beaucoup aider et elles font souvent la difference Votre cas est complexe mais je peux vous assurer par experience qu´un lupus puet se soigner et par la suite permettre de vivre normalement. Par exemple de nombreux patients atteints de lupus connaissent une rémission totale des symptômes après une supplémentation d´ÓMEGAFLOR (à partir d'huiles de poisson) qui sont un traitement efficace pour le lupus érythémateux (ces huiles de poisson ont été trouvés dans les études pour prolonger la survie chez les patients lupiques et de prévenir la néphrite qui se produit fréquemment; leur efficacité est considérée comme étant due à l'acide eicosapentaénoïque qui réduit la production de prostaglandine E2). Mais il ný a pas que cela , il faut aussi changer completement les habitudes alimentaires et prendre d´autres compléments naturels ce qui en plus, vous fera maigrir. Le sulfate de glucosamine dans SUPER ADOLORIS par exemple, est important pour la peau, des os et du tissu conjonctif. La vitamine E, 2 gélules par jour, soulage Lupus érythémateux discoïde. Ne consommez aucun produits laitiers, ou de la viande rouge. Évitez la caféine, les agrumes, le sel, le tabac et le sucre et tout ce qui aggrave l´acidité dans le corps. En outre faites attention l'utilisation excessive la prescription des oestrogènes supplémentaires pour les femmes post-ménopausées augmente leur risque de développer le lupus érythémateux disséminé (SLE). Allez voir sur ce blog dans la rubrique médicaments dangereux ce que j´écrit sur le X PRIM et faites vous votre opinion . L´idéal serait une consultation avec moi car votre cas n´est pas simple. Bon courage

LE NEVEU LILIANE


03/04/2014 07:06:53

Bonjour, j'ai un lupus (LED) depuis 1991? J'ai 75 ans. je pèse 117 K environ et ne cesse de prendre du poids. En 2013, mon mari a eu un cancer , en plus dans notre famille proche (enfants) il y a eu beaucoup de soucis. A la suite de ces angoisses, j'ai déclenché des douleurs fortes aux articulations et une neuropathie découverte il y a quelques jours, je fais en plus une crise d'acide urique, et mes reins sont soignés depuis 3 ans. Hier un professeur de NANTES m'a fait une ordonnance d'IXPRIM et ma néphrologue m'a prescrit ALLOPURINOL EG. qu'en pensez-vous? Je ne veux plus souffrir. j'ai déjà une liste de médicaments assez longue : Plaquénil, atacand, 80 mg de lasisix(générique), préviscan, et depuis 2 mois LYKIRA. Jusque là, je prenais également 4 DAFALGAN 1000 par jour QUE PENSEZ-VOUS DE TOUT CECA? Merci de prendre un peu de temps pour moi.

Janine Benoit


01/03/2014 14:43:54

Malheureusement je constate, qu'alors qu'il existe des traitements naturels qui ont fait la preuve de leur efficacité, sans risque et sans effets secondaires, les médecins (peu informés ?) continuent à prescrire des médicaments qui non seulement ne guérissent pas mais qui en plus provoquent des problèmes de santé qui nécessiteront la prescription d'autres médicaments, d'où un cercle vicieux dont les malades font les frais à l'avantage des laboratoires pharmaceutiques !. Je reste à votre disposition...

nath


27/02/2014 10:57:09

je confirme les effets indésirables de ce médicament mes parents en ont pris depuis la semaine dernière pour des douleurs rhumato et ils sont devenus des zombies... ma mère est devenue éteinte et faisait des forts cauchemars et mon père a fait 1 malaise au réveil et depuis est sans force avec vertiges et surtout 1 anxiété forte angoisse paranoia.. les médecins disent de patienter en attendant que le produit s'efface de l'organisme!!!!ils connaissent les effets mais ne previennent pas!

Janine Benoit


13/12/2013 13:19:56

Il faudrait vous tester sur l'acidité et sur le candida albicans, je pense qu'on sera surpris par le résultat !

vanessa


13/12/2013 11:12:23

Jai egalement pris contramal avant hier pour douleurs dentaire j'en et pris un seul il ma modifier en zombi jai étais incapable de me le lever pour amener mes enfants a l'école jai vomi dormie toute ja journée pour terminer une bonne migraine 48h après toujours un état nauséeux .... pourtant je suis habituer au cachet fort etant migraineuse et ayant subi plusieurs opérations ... Déconseille ce medoc car il y a de l'opium dedant , je n'en prendraid plus sa ses sur

L.R


21/02/2013 15:51:30

Merci pour l'article sur ce médicament. Justement,le chirurgien qui s'apprête à m'opérer prochainement m'en avait prescrit en cas de fortes douleurs. Mais mon généraliste, qui me connaît bien, m'a dit de le rayer de ma liste. Précisant juste que je n'en avais pas besoin. Mais il ne m'avait pas éclairée sur le danger réel de ce produit.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)