Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

Nouveau Danio de Danone !

Publié le : 18/02/2014 15:55:10
Catégories : Billet d'humeur , Espace Santé

Nouveau Danio de Danone !

Dans cette video de Danone, on voit une jeune femme au travail (sûrement en pleine matinée) qui se fait torturer par son ventre, (un horrible dessin animé) le terrible « G. Ladalle », une création de Danone qui symbolise les fameuses crises de faim que tout le monde connait NB : veuillez remarquer que G. Ladalle symbolise en réalité les fameuses crises d’hypoglycémie réactionnelle, le résultat d’un petit-déjeuner avec des produits mal choisis, souvent avec des indices et des charges glycémiques trop élevés. G. Ladalle torture donc notre chère Emilie mais heureusement que la voix off, enfin Danone, a la solution pour Emilie, DANIO !

Danio, c’est « un encas super consistant riche en protéines et faible en matières grasses. Danio de Danone en cas de méchante faim. » Ce produit joue sur un problème assez courant chez les français (et tous les autres occidentaux), les fringales matinales probablement générées par un petit-déjeuner mal préparé.

Rendez-vous bien compte que Danone propose un produit qui alimentera le terrible cercle vicieux métabolique et hormonal de la montée et de la chute de la glycémie et de l’insuline. Lors d’une augmentation trop brutale de la glycémie (principalement à cause d’aliments avec un IG ou CG élevés), le pancréas mobilise toutes ses forces pour sécréter suffisamment d’insuline pour maintenir votre glycémie normale.

Dans cette lutte frénétique, et quand le pancréas finit par gagner la bataille, la glycémie revient à la normale accusant une légère baisse en-deça de la normale, ce qui génère une crise de faim. C’est l’hypoglycémie réactionnelle. Au force de mener ce genre de bataille, votre pancréas pourrait s’essouffler et vous dire “faites donc ce que vous voulez avec votre Danio, Coca, ou autres”.

L’épuisement du pancréas pourrait conduire à l’arrêt de la synthèse d’insuline et vous amener au diabète de type 2. Je simplifie fortement, mais l’idée est bien là. Une alimentation occidentale, déjà riche en sucres simples, en dessert, soda, fast-food, n’a pas besoin d’un produit « miracle » pour lutter contre les fringales et qui ne fait qu’alourdir votre balance glucidique et à terme votre balance chez le médecin.

Cet article, que j’aurais aimé écrire, est copié, avec son accord, d’un blog qui va dans le même sens que le mien, mais plus orienté sur l’alimentation. Voici son adresse: www.dur-a-avaler.com

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)