Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

Une histoire de gens ordinaires…

Publié le : 05/03/2018 11:16:02
Catégories : Billet d'humeur

Un bébé

La naissance d'un bébé dans une famille est toujours source d'émotions, de fierté et de joie. C'est aussi la poursuite d'une lignée et la continuation des générations...

Mes arrière-arrière-grands-parents étaient des gens pauvres, durs à la tache, 7 jours/7, sans dimanche et sans repos. La mémé ramassait le safran en saison et le reste du temps des plantes sauvages médicinales. Pépé fabriquait du charbon de bois qu’il vendait ensuite dans les villages avoisinants, accompagné de son chien, son mulet et surtout, de son fusil destiné à décourager des bandits, détrousseurs de plus pauvres qu’eux…

Mes arrières-grands-parents démarrèrent une vie encore plus dure. Pauvres parmi les plus pauvres, ils émigrèrent afin d’offrir une vie meilleure à leurs enfants. Mémé continua la tradition familiale en ramassant les plantes. Pépé devint boulanger.

Ma grand-mère Janine, élevée par un herboriste, suivit le même chemin, ramassa les plantes et fabriqua des remèdes naturels sur sa cuisinière à charbon. Elle se maria avec Gabriel, un boulanger. Les yeux brûlés par les gaz pendant la guerre de 14, il possédait un don et il devint un célèbre rebouteux.

Ma mère Huguette ne suivit pas la voie des plantes mais se maria avec mon père, Pascal dont la garnison était cantonnée dans son village en attente du débarquement en Provence. C´était un boulanger curieux et innovateur, désireux de toujours mieux faire son métier. Elle quitta un bel Américain pour lui...

Moi Janine, dès l’âge de six ans, je courus la montagne avec mon grand-père Gabriel pour ramasser les plantes destinées aux médicaments de ma grand-mère Janine. Et je découvris alors la vocation qui emplit toute ma vie.

Ma fille Florence perpétue d’une certaine manière la tradition en exerçant le métier d’esthéticienne et en utilisant que des produits naturels Bio, fabriqués par qui ? Devinez!! Laëtitia, ma première petite fille s’occupe pour l’instant de son fils Lucas, mon arrière petit fils, représentant la 5ème génération en vie

J´espère que mon article vous a plu et je vous dis à très bientôt.

Amicalement.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)