LES CONSEILS SANTÉ DU LABORATOIRE JANINE BENOIT

Mélatonine : l’hormone du sommeil

Produite naturellement par notre organisme pendant la nuit, la mélatonine permet de réguler nos rythmes biologiques. Alors que les troubles du sommeil touchent aujourd’hui plus d’un tiers de la population française, l’utilisation de cette hormone s’est largement popularisée pour lutter contre les insomnies.

La mélatonine : qu’est-ce que c’est ?

Produite par notre glande pinéale (ou épiphyse) à partir de la sérotonine, la mélatonine a pour rôle de réguler nos rythmes circadiens. Synthétisée pendant la nuit, elle favorise l’endormissement, c’est pourquoi on l’appelle communément « l'hormone du sommeil ». Elle permet de libérer d’autres hormones durant la journée et la nuit, intervenant dans la régulation de notre température corporelle, notre appétit, notre glycémie et notre immunité. Sa sécrétion est enrayée en présence de lumière et, à l’inverse, favorisée dans un environnement sombre.

La mélatonine face aux troubles du sommeil

Découverte en 1958, la mélatonine a vu son utilisation en tant que complément alimentaire se démocratiser à la fin du siècle. Depuis, plusieurs travaux scientifiques ont permis de démontrer son efficacité face à certains troubles du sommeil. Selon une méta-analyse datant de 2013, la mélatonine diminue le temps d’endormissement et augmente la durée ainsi que la qualité globale du sommeil. D’après les auteurs de l’étude, cette hormone peut être utilisée pour lutter contre l’insomnie au vu du peu d’effets secondaires qui lui sont associés, contrairement aux traitements pharmacologiques. Plus récemment, une méta-analyse d’essais cliniques randomisés a également montré que la mélatonine est efficace pour réduire la latence d’endormissement chez les enfants et les adolescents.

De la mélatonine contre la Covid-19 ?

 

Il faut noter que la mélatonine n’influence pas seulement le sommeil, elle témoigne également d’autres vertus, notamment anti-inflammatoires, antioxydantes, cytoprotectrices et immunostimulantes. Selon une étude publiée en 2020, il serait intéressant de se pencher sur l’effet de la mélatonine (dont la synthétisation baisserait avec l’âge) face à la Covid-19 en sachant que les personnes âgées sont particulièrement vulnérables au coronavirus. Les chercheurs pensent que l’utilisation de la mélatonine pourrait prévenir le développement de symptômes sévères de la maladie.

Sources :

1. Eduardo Ferracioli-Oda, Ahmad Qawasmi, Michael H. Bloch. Meta-Analysis: Melatonin for the Treatment of Primary Sleep Disorders. PLoS One. 2013
2. Sha Wei, Marcel G Smits, Xiangdong Tang. Efficacy and safety of melatonin for sleep onset insomnia in children and adolescents: a meta-analysis of randomized controlled trials. Sleep Med. 2020
3. Daniel P. Cardinali, Gregory M. Brown, Seithikurippu R. Pandi-Perumal. Can Melatonin Be a Potential “Silver Bullet” in Treating COVID-19 Patients? Diseases. 2020

Produit ajouté à la liste

Pour vous proposer une expérience de navigation optimale et vous offrir le meilleur service, ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies utiles pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des statistiques et permettre les partages sur les réseaux sociaux.