LES CONSEILS SANTÉ DU LABORATOIRE JANINE BENOIT

La propolis, un antibiotique naturel ?

Produit issu de la ruche, la propolis est utilisée depuis des millénaires pour ses vertus médicinales, notamment pour son effet anti-infectieux. De nombreuses études témoignent aujourd’hui de ses propriétés remarquables.

Qu’est-ce que la propolis ?

La propolis est un enduit fabriqué par les abeilles à partir de la résine de certains arbres et bourgeons. Elles combinent cette substance avec leur cire et leurs sécrétions salivaires pour en faire une matière résineuse qui tapissera l’intérieur de la ruche, bouchant les fentes et les trous. Issu du grec ancien, le terme « propolis » signifie « devant la ville ». Ce procédé permet en effet de protéger la ruche, isolant et aseptisant celle-ci, y empêchant notamment le développement de bactéries, virus et moisissures.

Les scientifiques étudient la propolis depuis de nombreuses années et ont pu identifier plusieurs centaines de composants de cette substance. La majorité d’entre eux sont des polyphénols – des antioxydants qui sont connus pour leurs bienfaits face à certaines maladies et aux dégâts liés au vieillissement cellulaire.

La propolis : un anti-infectieux puissant

Les vertus de la propolis sur la santé humaine sont étudiées depuis de nombreuses années. En 2016, des chercheurs ont montré que la propolis pouvait agir en synergie avec un antibiotique contre la bactérie Salmonella enterica (à l’origine de la salmonellose), augmentant l’efficacité du traitement conventionnel et réduisant sa dose efficiente. Alors que l’antibiorésistance est aujourd’hui devenue une des « pires menaces pour la santé humaine » selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), les auteurs de l’étude précisent que de nombreuses plantes et extraits naturels témoignent d’effets synergiques avec les traitements standards contre les micro-organismes.

Selon une revue systématique datant de 2019, la propolis témoigne d’une importante activité antimicrobienne, agissant à la fois contre les bactéries à Gram positif (Staphylococcus aureus) et celles à Gram négatif (Escherichia coli). Actuellement, des scientifiques étudient également l’effet de la propolis comme traitement complémentaire contre le SARS-CoV-2, virus responsable de la Covid-19.

Sources :

1. Preeti Kalia, Neelima R. Kumar, and Kusum Harjai. Studies on the therapeutic effect of propolis along with standard antibacterial drug in Salmonella enterica serovar Typhimurium infected BALB/c mice. BMC Complement Altern Med. 2016
2. Izabela Przybyłek, Tomasz M. Karpiński. Antibacterial Properties of Propolis. Molecules. 2019
3. Andresa Aparecida Berretta, Marcelo Augusto Duarte Silveira, José Manuel Cóndor Capcha, and David De Jong. Propolis and its potential against SARS-CoV-2 infection mechanisms and COVID-19 disease. Biomed Pharmacother. 2020

Produit ajouté à la liste

Pour vous proposer une expérience de navigation optimale et vous offrir le meilleur service, ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies utiles pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des statistiques et permettre les partages sur les réseaux sociaux.