LES CONSEILS SANTÉ DU LABORATOIRE JANINE BENOIT

La constipation et ses dangers pour la santé

La constipation est un trouble digestif qui peut affecter tout un chacun, bien que sa prévalence augmente avec l’âge. Lorsque non prise en charge adéquatement, elle peut donner lieu à des complications qui ne doivent pas être prises à la légère.

Définition de la constipation

La constipation correspond à une difficulté ou un retard à évacuer les selles correctement. Elle peut rendre les selles dures et sèches, mais aussi modifier leur taille. Ce trouble digestif touche de nombreuses personnes de manière ponctuelle. Chez d’autres, il peut se transformer en maladie chronique, affectant considérablement la qualité de vie.

Les causes de la constipation

Les causes de la constipation ne sont pas toujours identifiables. Cependant, de nombreux facteurs y contribuent. Parmi eux on peut noter des changements dans les habitudes de vie (alimentation, sédentarité soudaine...), un manque de fibres dans l’alimentation (on retrouve des fibres principalement dans les fruits et légumes, mais aussi dans les légumineuses et les céréales) ou un manque d’hydratation. La grossesse, l’anxiété, la dépression et les effets secondaires de certains traitements peuvent aussi y contribuer. Le fait de ne pas aller à la selle alors qu’on en ressent le besoin favorise également la constipation. Parfois, ce trouble digestif peut être dû à certaines pathologies ou problèmes médicaux tels que le diabète, le Parkinson, des troubles hormonaux, le syndrome de l’intestin irritable, le cancer colorectal, une anomalie métabolique, une occlusion intestinale etc. Chez le nouveau-né ou le jeune enfant, il peut être le signe de la maladie de Hirschsprung.

Quelles conséquences ?

Généralement, les complications de la constipation sont rares et il suffit d’adapter son alimentation pour corriger le problème. Cependant, lorsqu’elle n’est pas prise en charge correctement ou devient chronique, elle peut donner lieu à des problèmes tels que des hémorroïdes, des fissures anales, un fécalome, une incontinence fécale ou une occlusion intestinale. L’incidence de ces problèmes augmente avec l’âge. Nous vous conseillons de consulter un médecin si vos selles contiennent du sang ou si leur diamètre ne cesse de diminuer. Il en va de même si vous souffrez de constipation depuis plus de trois semaines et/ou si celle-ci s’accompagne de perte de poids, de douleurs ou est en alternance avec des épisodes de diarrhée.

Sources :

1. Jacques Marie-Claire. Constipation du sujet âgé : quelles spécificités ? Rev Med Suisse. 2014
2. Diaz S, Bittar K, Mendez MD. Constipation. StatPearls. 2020

3. Andrews CN, Storr M. The pathophysiology of chronic constipation. Can J Gastroenterol. 2011
4. Forootan M, Bagheri N, Darvishi M. Chronic constipation: A review of literature. Medicine (Baltimore). 2018

Produit ajouté à la liste

Pour vous proposer une expérience de navigation optimale et vous offrir le meilleur service, ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies utiles pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des statistiques et permettre les partages sur les réseaux sociaux.