LES CONSEILS SANTÉ DU LABORATOIRE JANINE BENOIT

Des solutions naturelles contre les problèmes de vue

Notre vue est constamment sollicitée. Écrans, lecture, lumière du soleil, pollution de l’air… sont tout autant de facteurs pouvant entraîner une fatigue visuelle, voire engendrer des problèmes de vue plus graves. Il existe toutefois des solutions naturelles pour améliorer la santé des yeux.

L’œil : un organe précieux mais fragile

Nos yeux sont stimulés au quotidien, phénomène qui s’accentue chaque jour davantage dans nos sociétés où l’usage constant d’écrans est devenu une nouvelle norme. Selon le Rapport mondial sur la vision de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) publié en 2019, plus de 2 milliards de personnes souffrent de déficience visuelle, voire de cécité, à travers le monde. Pourtant, plus de la moitié de ces cas auraient pu être évités avec une prise en charge adéquate. Les troubles visuels sont en augmentation constante au sein de la population planétaire.

Nos yeux sont sensibles à la lumière qui constitue un facteur d’oxydation de nos tissus. C’est pourquoi l’œil est l’un des organes les plus à risque de subir des dégâts liés au stress oxydatif.  Parmi les facteurs de risque des maladies de la vue, on retrouve ceux des pathologies cardiovasculaires (surpoids, taux de cholestérol élevé...), mais aussi le diabète et l’hérédité. Très souvent aussi, les troubles visuels sont liés à l’âge mais cela ne signifie pas pour autant que l’on ne peut pas les prévenir.

Prévenir naturellement les troubles visuels

La lutéine constitue un des caroténoïdes dont on retrouve de fortes teneurs dans la rétine de l’œil. Étant un pigment que notre corps ne peut pas synthétiser, il doit être apporté en quantités suffisantes via notre alimentation. On en retrouve notamment dans les légumes à feuilles vertes (épinards, chou kale…), les légumes jaunes et oranges (maïs, carottes...) et les jaunes d’œufs. Selon plusieurs études, une supplémentation en lutéine peut prévenir, voire traiter, de nombreux troubles oculaires, grâce notamment à ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et filtrantes de la lumière bleue (qui peut être responsable de la dégénérescence de la rétine).

La zéaxanthine est un pigment fréquemment associé à la lutéine (que l’on retrouve dans les mêmes aliments). Des scientifiques ont montré qu’une supplémentation de ces deux caroténoïdes qui ont une action synergique, permet de réduire le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge et, plus globalement, de diminuer l’incidence des problèmes de vue.

L’asthaxantine est pigment de la famille des xanthophylles (également des caroténoïdes). On le retrouve principalement dans les environnements marins. Ses concentrations sont particulièrement  élevées dans certains fruits de mer (crevettes, homard) et salmonidés (saumon, truite) mais aussi certaines micro-algues (Dunaliella salina par exemple). Son efficacité face à diverses maladies oculaires et son effet protecteur face aux rayons UV sont documentés dans un grand nombre d’études, notamment de par ses vertus antioxydantes, anti-inflammatoires et anti-apoptotiques (qui s’opposent à la mort cellulaire).

Comme d’autres caroténoïdes, le lycopène témoigne également de puissants effets antioxydants naturels. Les aliments qui en contiennent le plus sont la tomate et la pastèque. Ce pigment pourrait notamment être efficace pour prévenir la cataracte.

Sources :

1. Organisation mondiale de la santé. L’OMS lance son premier Rapport mondial sur la vision. 2019. www.who.int
2. Buscemi S, Corleo D, Di Pace F, Petroni ML, Satriano A, Marchesini G. The Effect of Lutein on Eye and Extra-Eye Health. Nutrients. 2018
3. Li LH, Lee JC, Leung HH, Lam WC, Fu Z, Lo ACY. Lutein Supplementation for Eye Diseases. Nutrients. 2020
4. Jia YP, Sun L, Yu HS, et al. The Pharmacological Effects of Lutein and Zeaxanthin on Visual Disorders and Cognition Diseases. Molecules. 2017
5. Harada F, Morikawa T, Lennikov A, et al. Protective Effects of Oral Astaxanthin Nanopowder against Ultraviolet-Induced Photokeratitis in Mice. Oxid Med Cell Longev. 2017
6. Giannaccare G, Pellegrini M, Senni C, Bernabei F, Scorcia V, Cicero AFG. Clinical Applications of Astaxanthin in the Treatment of Ocular Diseases: Emerging Insights. Mar Drugs. 2020
7. Pollack A, Madar Z, Eisner Z, Nyska A, Oren P. Inhibitory effect of lycopene on cataract development in galactosemic rats. Metab Pediatr Syst Ophthalmol. 1996
8. Gupta SK, Trivedi D, Srivastava S, Joshi S, Halder N, Verma SD. Lycopene attenuates oxidative stress induced experimental cataract development: an in vitro and in vivo study. Nutrition. 2003

Produit ajouté à la liste

Pour vous proposer une expérience de navigation optimale et vous offrir le meilleur service, ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies utiles pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des statistiques et permettre les partages sur les réseaux sociaux.