LES CONSEILS SANTÉ DU LABORATOIRE JANINE BENOIT

Pourquoi le collagène est-il important pour le cartilage ?

Tous nos tissus recèlent du collagène qui en définit la structure. Essentielle à notre santé, cette molécule représente environ un tiers du nombre total de protéines que l’on retrouve dans notre organisme.

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est une protéine structurale, c’est à dire qu’elle contribue à façonner nos tissus. On la retrouve ainsi dans toutes les structures de notre corps, dont la peau, les os et les cartilages. Constituée de fibres robustes, elle est la protéine qui se trouve le plus en abondance chez les mammifères. C’est une molécule en triple hélice, composée de trois chaînes d’acides aminés, nécessaire à la cohésion et à l’élasticité de nos tissus dont elle garantit également la régénération.

Il existe trois types de collagène. Le type 1 est celui que l’on retrouve dans les tissus cutanés et osseux, mais aussi dans les tendons. C’est celui que l’on retrouve le plus dans l’organisme (90 % du collagène total). Le type 2, quant à lui, correspond aux cartilages et le type 3, aux muscles et aux parois des vaisseaux.

Le cartilage, indissociable du collagène

Le collagène de type 2 que l’on retrouve dans les cartilages permet notamment d’amortir les articulations, préservant leur flexibilité. Cependant, le processus naturel de vieillissement entraîne une diminution de la production de collagène par le corps, engendrant des symptômes tels que des raideurs ou des douleurs articulaires en raison d’un manque d’élasticité. Depuis plusieurs millénaires, la médecine traditionnelle chinoise préconise la consommation de cartilage animal (qui contient du collagène) pour traiter les troubles articulaires.

L’utilisation du collagène s’est popularisée en Occident dès la fin du siècle dernier. Dans les années 1980, c’est l’hydrolysat de collagène qui a attiré l’attention des scientifiques avec pour objectif le traitement des troubles articulaires. C’est à partir de la transformation de la gélatine que l’on parvient à obtenir l’hydrolysat de collagène que l’on retrouve dans la plupart des suppléments.

Plusieurs études se sont intéressées à l’efficacité de cette molécule dans le traitement de troubles articulaires. Un essai clinique d’une durée de 24 semaines a par exemple montré une atténuation des douleurs articulaires chez les athlètes, grâce à une supplémentation en collagène. En outre, plusieurs études ont souligné l’intérêt de cette protéine dans le traitement de l’arthrose, dont une méta-analyse publiée en 2019  qui a montré que l’hydrolysat de collagène peut atténuer les symptômes de cette affection chronique.

Sources :

1. Moskowitz RW. Role of collagen hydrolysate in bone and joint disease. Semin Arthritis Rheum. 2000
2. Bello AE, Oesser S. Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthritis and other joint disorders: a review of the literature. Curr Med Res Opin. 2006

3. Clark KL, Sebastianelli W, Flechsenhar KR, Aukermann DF, Meza F, Millard RL, Deitch JR, Sherbondy PS, Albert A. 24-Week study on the use of collagen hydrolysate as a dietary supplement in athletes with activity-related joint pain. Curr Med Res Opin. 2008
4. Bruyère O, Zegels B, Leonori L, Rabenda V, Janssen A, Bourges C, Reginster JY. Effect of collagen hydrolysate in articular pain: a 6-month randomized, double-blind, placebo controlled study. Complement Ther Med. 2012
5. García-Coronado JM, Martínez-Olvera L, Elizondo-Omaña RE, Acosta-Olivo CA, Vilchez-Cavazos F, Simental-Mendía LE, Simental-Mendía M. Effect of collagen supplementation on osteoarthritis symptoms: a meta-analysis of randomized placebo-controlled trials. Int Orthop. 2019

Produit ajouté à la liste

Pour vous proposer une expérience de navigation optimale et vous offrir le meilleur service, ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies utiles pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des statistiques et permettre les partages sur les réseaux sociaux.