LES CONSEILS SANTÉ DU LABORATOIRE JANINE BENOIT

Extrait de pépins de pamplemousse : une alternative naturelle aux antibiotiques

Antibiotique naturel par excellence, l’extrait de pépins de pamplemousse se démarque particulièrement parmi les solutions naturelles contre les infections. Ses vertus médicinales exceptionnelles sont étudiées depuis plusieurs dizaines d’années par les scientifiques.

Qu’est-ce que l’extrait de pépins de pamplemousse ?

L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP), également appelé « huile de pépins de pamplemousse », est, comme son nom l’indique, un liquide qui provient du pomélo (Citrus paradisi). Il est extrait en laboratoire, par broyage des pépins et de la pulpe du pamplemousse qui seront ensuite combinés à de la glycérine.

Ce sont les travaux du scientifique serbe Jacob Harich qui ont permis de mettre en lumière les propriétés inégalables de l’EPP. C’est d’abord en observant son compost qu’il s’est rendu compte de l’efficacité de cette substance, constatant que les pépins des pomélos ne subissaient pas d’attaques de bactéries. L’utilisation de l’EPP s’est ensuite popularisée dans les années 1980-1990, d’abord dans le secteur cosmétique. Aujourd’hui, on l’utilise en matière de santé humaine mais également dans le domaine du jardinage pour lutter notamment contre les moisissures, les pucerons et les limaces. Dans les élevages, on utilise l’extrait de pépins de pamplemousse pour traiter certaines infections dont souffrent les animaux.

Un éventail d’effets antimicrobiens

L’extrait de pépins de pamplemousse a montré son utilité dans de nombreux domaines, incluant celui de la santé humaine, notamment en soutien du système immunitaire. Plusieurs effets ont été documentés par les scientifiques, dont des propriétés anti-infectieuses sur la sphère digestive, ORL et urinaire. Étant donné son action antibactérienne, l’EPP est également utile dans le cas d’un ulcère de l’estomac (dû à la bactérie Helicobacter pylori). C’est également l’ennemi des mycoses dont les candidoses (infections au champignon Candida albicans). De même son utilisation serait efficace face aux allergies et à la fatigue chronique. En application locale, l’extrait de pépins de pamplemousse peut être utile dans des situations diverses et variées grâce à ses propriétés antimicrobiennes (herpès, aphtes, acné, psoriasis, mycoses, brûlures, pellicules, eczéma, verrues, infections vaginales…).

D’après une étude datant de 2004, l’utilisation de l’EPP peut s’étendre sur des centaines de souches de bactéries, virus, champignons et parasites. Mieux encore : contrairement aux antibiotiques conventionnels, l’extrait de pépins de pamplemousse est inoffensif pour les « bonnes bactéries » de notre flore intestinale. Il a un effet global positif sur notre microbiote et notre système digestif de par son effet gastro-protecteur.

EPP : un traitement adjuvant contre la Covid-19 ?

Selon une étude publiée en 2020, l’utilisation de l’extrait de pépins de pamplemousse serait également intéressante pour lutter contre le virus SARS-CoV-2. Les chercheurs préconisent l’utilisation d’un spray nasal à base de xylitol (édulcorant naturel, extrait de l’écorce de bouleau) et d’EPP en tant que traitement adjuvant des formes légères à modérées de Covid-19. De surcroît, les pépins de pamplemousse contiennent des polyphénols qui, selon une autre étude publiée la même année, pourraient avoir une activité antivirale et permettraient de lutter contre les coronavirus.

Sources :

1. Go CC, Pandav K, Sanchez-Gonzalez MA, Ferrer G. Potential Role of Xylitol Plus Grapefruit Seed Extract Nasal Spray Solution in COVID-19: Case Series. Cureus. 2020
2. Heggers JP, Cottingham J, Gusman J, Reagor L, McCoy L, Carino E, Cox R, Zhao JG. The effectiveness of processed grapefruit-seed extract as an antibacterial agent: II. Mechanism of action and in vitro toxicity. J Altern Complement Med. 2002
3. Komura M, Suzuki M, Sangsriratanakul N, et al. Inhibitory effect of grapefruit seed extract (GSE) on avian pathogens. J Vet Med Sci. 2019
4. Reagor L, Gusman J, McCoy L, Carino E, Heggers JP. The effectiveness of processed grapefruit-seed extract as an antibacterial agent: I. An in vitro agar assay. J Altern Complement Med. 2002
5. Brzozowski T, Konturek PC, Drozdowicz D, et al. Grapefruit-seed extract attenuates ethanol-and stress-induced gastric lesions via activation of prostaglandin, nitric oxide and sensory nerve pathways. World J Gastroenterol. 2005
6. Han HW, Kwak JH, Jang TS, et al. Grapefruit Seed Extract as a Natural Derived Antibacterial Substance against Multidrug-Resistant Bacteria. Antibiotics (Basel). 2021
7. Annunziata G, Sanduzzi Zamparelli M, Santoro C, et al. May Polyphenols Have a Role Against Coronavirus Infection? An Overview of in vitro Evidence. Front Med (Lausanne). 2020

Produit ajouté à la liste

Pour vous proposer une expérience de navigation optimale et vous offrir le meilleur service, ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies utiles pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des statistiques et permettre les partages sur les réseaux sociaux.