Appelez-nous au : 0 489 610 133 - appel gratuit depuis une ligne fixe

Équilibre Acido-Basique Il y a 3 produits.

Équilibre Acido-Basique

Compléments alimentaire pour equilibre acido-basique

Découvrez nos plantes, produits de phytothérapie et compléments alimentaires Janine Benoit pour l’équilibre acido basique. Donnez à votre corps un petit coup de pouce avec des alcalinisant naturels. La phytothérapie et les produits biologiques vous seront d’une aide précieuse si vous vous demandez comment associer complément alimentaire et équilibre acido-basique, découvrez vite les produits naturels de notre catalogue. Que vous recherchiez un alcalinisant naturel ou d’autres compléments alimentaires pour l’équilibre acido-basique, vous trouverez ici le ou les produits dont votre corps a besoin. [Détails]

Les raisons et conséquences d’un déséquilibre acido-basique

Le fonctionnement de l’organisme est complexe, quotidiennement, l’individu ingère et produit de lui-même des substances acides. C’est pourquoi il peut être nécessaire de recourir à un complément alimentaire alcalinisant.



On parle d’acidité lorsqu’un organisme est surchargé d’acides. Celles-ci vont modifier le chiffre mesurant le degré d'acidité ou d'alcalinité de l´urine. On appelle ceci le pH.



Les causes d’un déséquilibre acido-basique peuvent être diverses :

  • •La consommation en excès d’aliments acidifiants ;
  • •Un terrain héréditaire plutôt vers un pH acide ;
  • •La non-pratique d’activité physique et le manque d’oxygène qui vont provoquer une stagnation et un mauvais fonctionnement des organes d’élimination ;
  • •Les états anxieux et stressés ;
  • •La prise de médicaments de synthèse (antibiotiques) ;



L’organisme possède un système de régulation mais parfois, il ne fonctionne plus correctement d’où la nécessité de prendre un complément alimentaire alcalinisant. A cause de la surcharge de déchets toxiques, l’équilibre ne se restitue plus.



L’état de santé de la personne détermine la performance de ce système de balance. Si le corps ne réussit plus de lui-même à éliminer ces déchets acides… alors on parle de déséquilibre acido-basique. Pour empêcher ce phénomène, une solution existe : un complément alimentaire alcalinisant pour aider à réguler l’équilibre acido-basique.



3 conseils pour réduire les acidités et maintenir l’équilibre acido-basique

Il est tout à fait possible de réguler son pH urinaire mais pour cela, il est indispensable de prendre des compléments alimentaires alcalinisants. Il est possible de mettre en place des actions pour limiter la présence d’acides dans l’organisme.



Dans un premier temps, il est nécessaire de faire attention à son alimentation… la viande tous les jours, les produits raffinés à base de sucre, les mauvaises graisses, les céréales incluant le gluten… sont à éviter au maximum.



Dans un second temps, réduire la caféine, le tabac et l’alcool qui augmentent la production d’acides dans le corps et qui génèrent un mauvais sommeil.



Enfin, l’exercice physique va provoquer une accélération des battements du cœur et aussi une augmentation de la respiration pour permettre l’élimination des toxines plus facilement.



Toutes ces actions seront plus efficaces grâce à la prise d’un complément alimentaire pour l’équilibre acido-basique.



Les aliments alcalinisants à privilégier

Lorsqu’il y a déséquilibre acido-basique, le système immunitaire est plus faible et donc l’organisme moins combattant face aux agressions extérieures comme les virus, les maladies bactériennes… etc



Une hygiène de vie saine passe par la consommation d’aliments sains mais il faut comprendre qu’il s’agit d’un équilibre alimentaire à adopter c’est-à-dire…



Exemples :

Une entrecôte de bœuf accompagnée de frites,
cela donne acide + acide = acides !
Alors qu’une entrecôte de bœuf avec des pommes de terre cuites à la vapeur,
cela donne acide + basique = 0 = Balance au milieu.



Consommer un jus d’oranges tous les jours est un excès. Si c’est occasionnel, 2 fois par semaine, la balance pourra s’effectuer.



Tout est une question d’équilibre, faire en sorte que la balance se situe au milieu.
Pour favoriser cet équilibre, il est nécessaire de prendre un complément alimentaire alcalinisant pour l’équilibre acido-basique.



Les apports en aliments basiques se font exclusivement par l’alimentation.



Voici une liste d’aliments alcalins :

  • •Légumes verts et colorés (sauf tomate) ;
  • •Pommes de terre, patates douces… (cuisson de préférence à la vapeur ou au four) ;
  • •Protéines végétales (tofu, légumineuses…) ;
  • •Quinoa et sarrasin ;
  • •Huiles végétales (olive, noix, sésame…) ;
  • •Epices, fines herbes et ail ;
  • •Amandes et noix du brésil ;
  • •Bananes, melon, poires ;
  • •Fruits secs (sauf abricot) ;
  • •Algues (Spiruline riche en fer) ;
  • •Eau et également celles riches en magnésium, calcium et potassium ;
  • •Thé vert ;



Les aliments acidifiants à éviter

Il est difficile de s’en douter mais les problèmes cardiaques liés à des troubles métaboliques comme le cholestérol, le diabète, l’hypertension, le surpoids…, la décalcification des os… sont causés par une acidité importante.



Si ce déséquilibre acido-basique est installé depuis longtemps… cela signifie que les acides se sont accumulées et que ce sera d’autant plus difficile d’éliminer ces dernières.
C’est pourquoi il est indispensable de prendre un complément alimentaire alcalinisant du Laboratoire Janine Benoit.



Grâce à un apport en minéraux (citrates alcalins) provenant d’un complément alimentaire acido-basique, le pH urinaire de la personne pourra être modifié pour se retrouver du bon côté de la balance. Les citrates alcalins vont réguler les acides présents dans l’organisme.



En plus de cette prise de complément alimentaire alcalinisant, il est indispensable d’éviter certains aliments provoquant des variations au niveau du pH urinaire :

  • •Viandes rouges, charcuterie… ;
  • •Céréales raffinées (pain blanc…) ;
  • •Produits laitiers issus du lait de vache (yaourts, fromage…) ;
  • •Sucres blancs et roux ainsi que les aliments qui en contiennent ;
  • •Condiments (mayonnaise, moutarde, ketchup, sauces…) ;
  • •Boissons contenant de la caféine et sucrées (sodas) ;
  • •Fruits acides (agrumes et baies) et non mûrs ;
  • •Légumes acides (tomates, épinards, poireaux…) ;